Notice: fwrite(): write of 3838 bytes failed with errno=28 No space left on device in /var/www/appareil.fr/wp-admin/includes/class-wp-filesystem-direct.php on line 76
Yaourtière : guide d'achat complet pour bien choisir

FOLLOW US

Yaourtière : guide d’achat pour bien choisir

Avoir ses yaourts faits maison, en sachant vraiment ce qu’il y a dedans, en contrôlant leur texture, leur goût… C’est vraiment le top. Parce qu’il faut bien reconnaître qu’on ne sait pas vraiment ce qu’il se trouve dans les produits présents dans nos supermarchés. Entre colorants, conservateurs, morceaux de fruits dont on ignore l’origine, date de péremption, etc. Les produits laitiers (et pas qu’eux) sont bien souvent une véritable énigme. Donc la yaourtière ! Alors ce n’est pas un problème d’en trouver une, il y en a tellement de disponibles aujourd’hui. Et c’est justement là le problème : laquelle choisir ? Quel modèle acheter ? Nous avons concocté un guide d’achat pour répondre à cette question. Pour que vous puissiez investir dans l’appareil qui correspond vraiment à vos besoins.

Les avantages d’une yaourtière

Le fait maison : nous en avons déjà parlé mais il est toujours bon d’insister sur ce point. Savoir ce que l’on mange n’a vraiment rien d’un luxe au jour d’aujourd’hui ! Car dès que l’on achète un produit transformé industriellement, derrière des apparences d’hygiène et autres normes de sécurité alimentaire, en réalité on ne sait pas ce que l’on mange. Tout est question de business. Preuve en avec l’obsolescence alimentaire des yaourts justement. Ces derniers pourraient en effet être consommés bien après leur supposée date de péremption. Diverses études l’ont démontré. Et on vous rassure que ce n’est pas pour votre bien-être ou pour vous protéger d’éventuels risques. Non non: en voyant la date de péremption passée 90 % des personnes jettent les produits. Et donc ils en rachètent… Ce qui rempli donc les poches de Dan(…) et compagnie.

C’est moi qui l’est fait ! : c’est toujours une fierté personnelle de préparer sa propre nourriture, de la partager, d’en faire profiter ses proches, ses amis.

Des yaourts aux bons goûts : fruits frais, noix, jus incorporés, coulis… Laissez libre court à votre imagination, à vos envies. Tout est possible. Mais vous pourrez aussi contrôler la texture de vos succulents yaourts, leur onctuosité. Bref des yaourts comme vous les aimez vraiment. Du sur-mesure en quelque sorte.

Un achat écologique : et oui, acheter une yaourtière c’est aussi un acte écolo ! Imaginez tous les pots de plastiques que vous avez déjà jetés en mangeant des yaourts. Les pots de votre yaourtière, souvent en verre, sont dans tous les cas réutilisables !

Le choix de sa yaourtière, les critères

Comme on vous le disait, les yaourtières ce n’est pas ça qui manque, mais trouver la bonne devient pas conséquent relativement complexe. Surtout si on ne prend pas le temps de regarder et comparer les différentes fonctionnalités existantes, ou tout simplement d’en avoir connaissance. Nous avons fait le travail pour vous et nous vous présentons donc les critères sur lesquels vous devez porter votre attention !

La capacité / vos besoins

Combien de yaourts peut réaliser la yaourtière en une seule fois. Certaines machines permettent de préparer jusqu’à 10 pots d’un coup ! Pour info, des yaourts maison sont consommables pendant une semaine environ (il s’agit d’une donnée à titre informatif et en aucun cas une recommandation sanitaire). Donc si vous préparez des yaourts pour votre famille, mieux vaut opter pour une yaourtière avec une grande capacité. Comme ça vous ne serez pas obligé de préparer des yaourts tous les jours.

Le nombre de pots de la yaourtière

Mieux vaut en avoir plus que ce que la yaourtière peut en faire, idéalement le double. Comme ça vous n’êtes pas obligé d’attendre que tous les yaourts soient mangés pour en faire d’autres. Vous faites tourner la machine toujours à plein. N’oubliez pas non plus que si vos pots sont en verre, ils peuvent se casser, c’est toujours une éventualité. Il faut donc pouvoir les remplacer.

La minuterie

Indispensable ! La préparation d’un yaourt prend au moins 8 heures. Donc si vous ne voulez pas vous en soucier en permanence, avoir peur de ne pas avoir éteint votre yaourtière, d’arriver en retard ou autre, la minuterie est… indispensable ! La machine s’arrêtera automatiquement : c’est qui qui respire ?

La polyvalence 

Votre yaourtière ne sera pas forcément qu’une yaourtière… En effet, certains modèles peuvent également préparer quelques types de fromages comme le fromage blanc ou encore la faisselle. Cette option peut vous intéresser mis il faudra y mettre le prix.

Les accessoires de la yaourtière

Ils sont très importants notamment si vous envisagez de faire des fromages. Vous aurez en effet besoin de bacs et d’égouttoirs dans ces cas-là (entre autre). En plus des pots donc, indispensables, vérifiez la présence de couvercles tout aussi indispensables. Certains fabricants proposent également des bouteilles spécialement conçues pour des yaourts à boire, d’autres un livre de recettes, etc.

L’encombrement

Vous devez également prendre en compte l’encombrement de votre yaourtière : logiquement plus l’appareil peut préparer des pots de yaourts en même temps, plus il en impose. Vérifiez ses dimensions, son poids et ayez en conséquence un endroit prévu pour le rangement. Prenez bien cet aspect en compte car certains appareils sont vraiment imposants. Il devient alors difficile de les ranger en hauteur : regardez si votre yaourtière dispose de poignées qui faciliteront son rangement. Les placards doivent également être de dimensions généreuses. Et si vous envisagez de les utiliser souvent il faut garder à l’esprit la place qu’ils occuperont sur le plan de travail.

Le design de la yaourtière

Aspect peut-être futile, mais si votre yaourtière sera visible dans la cuisine, autant qu’elle soit jolie. Et dans tous les cas joindre l’utile à l’agréable n’a jamais été de trop. Vous avez de nombreuses options disponibles et en matière de goûts, il n’y a pas grand-chose à dire. Pensez si c’est possible à assortir votre yaourtière avec les autres appareils électroménagers, pour donner une unité, une harmonie à l’ensemble.

Conclusion

Il ne vous reste plus qu’à acheter votre yaourtière désormais et savourer vos yaourts frais et faits maison. Nous vous avons présenté tous les critères essentiels pour faire votre choix, pensez à regarder également l’entretien mais généralement seuls les pots et autres accessoires peuvent aller au lave-vaisselle. Enfin, le prix : il dépend avant tout de votre budget bien sûr mais nous vous déconseillons tout de même les appareils d’entrée de gamme de marque inconnue. Il risque en effet de s’avérer plutôt décevant à l’usage.